Louis Rivet-Préfontaine, sous la direction de Yanick Noiseux

Résumé

Le syndicalisme a jusqu’à maintenant éprouvé des difficultés à percer le secteur du commerce de détail, employant beaucoup de travailleurs et travailleuses que l’on peut considérer atypiques et souvent pauvres, et l’industrie du dépanneur est loin d’y faire exception. Le cas de la syndicalisation des dépanneurs Couche-Tard constitue donc un exemple des plus riches en apprentissages, en termes de défis que posent la mobilisation et l’organisation de travailleurs pauvres par des stratégies syndicales novatrices. La recherche présente de façon chronologique le déroulement de la campagne de syndicalisation entamée en 2011 par la CSN chez les dépanneurs Couche-Tard du Québec, la négociation d’une première convention collective et ses suites, puis la dernière campagne de syndicalisation et de renouvellement de convention à la fin de l’été 2016. En recourant principalement à des articles de journaux ainsi qu’aux informations recueillies lors d’entretiens avec des officiers syndicaux et des employés de l’entreprise, le rapport expose les différents enjeux pour l’organisation syndicale ainsi que les stratégies utilisées et les innovations développées par les institutions syndicales afin d’y faire face.

Rivet-Préfontaine, Louis. Sous la direction de Yanick Noiseux. « Syndicalisme dans le
secteur du commerce de détail et des dépanneurs : Étude exploratoire sur la
syndicalisation des dépanneurs Couche-Tard au Québec » (2017) Cahiers de recherche du
GIREPS
, no. 9, [en ligne]